le cinéma indien image

la tendance du cinéma indien

Le cinéma indien fait partie des meilleures industries cinématographiques dans le monde à part l’industrie américaine, française et chinoise.Il a déjà la capacité de susciter l’engouement du monde entier. Avec 800 films par an, il dépasse 3 fois plus la production à Hollywood. Bollywood a apporté un nouveau souffle dans le cinéma indien avec ses petites touches de danse dans le film.

Quelle est l’origine du Bollywood ?

Le mot Bollywood est né par le mélange du terme Bombay et Hollywood. Il a vu le jour dans l’année 1920 en adoptant quelques scénarii hollywoodiens, mais au fil des années des producteurs ont pu pimenter le film. Actuellement, la maison qui produit le plus grand nombre de films dans le monde se trouve à Bombay.Il faut avouer que les acteurs dans le pays connaissent un énorme succès grâce à la cinématographie. Il est également vrai que la plupart des scénarii s’inspirent des films dans d’autres pays, toutefois, les émotions sont au rendez-vous. Les spectateurs font face à de belles histoires d’amour entravées par un axe du mal. Cela se transforme souvent en drame et la fin est intrigante. Le rôle principal est toujours celui qui souffre le plus et qui doit subir tous les malheurs du monde. Les réalisateurs, quant à eux, mettent toujours en avant les cultures indiennes. Le Bollywood permet au monde entier de découvrir davantage sur l’Inde, c’est-à-dire ses us et coutumes. Ils utilisent des décorations qui concordent bien avec le thème et le message qu’ils souhaitent faire passer. Puisque le cinéma est le loisir préféré des Indiens, le Bollywood est diffusé dans tout le pays.

Quels sont les points qui démarquent le film Bollywoodien ?

La danse et le chant occupent une place importante dans la culture indienne, notamment dans le cinéma. Les réalisateurs et les producteurs de films bollywoodiens ont trouvé un moyen efficace pour pimenter et décorer l’histoire. Dans presque tous les films, il y a une petite séquence dans laquelle sont intégrés quelques numéros musicaux. La chorégraphie est souvent considérée comme étant le nœud du scénario. C’est effectivement ce passage qui attire certaines personnes dans le film indien, mais d’autres trouvent que la musique est un peu kitch. Il permet parfois d’amplifier le doute, l’intrigue, mais est aussi un véritable divertissement pour les spectateurs. Contrairement aux films des autres pays, les films bollywoodiens sont le mélange de comédie, de drame, de romance et d’aventure. Toutefois, les producteurs ne montrent jamais des scènes de sexe et rarement des baisers. En effet, dans une salle de cinéma ou à la maison, l’ambiance est très particulière. Il faut avouer qu’ils sont très réactifs à toutes les actions : ils sifflent, applaudissent les héros, chantent avec les acteurs, etc. Le film est pour les Indiens un bon moyen de s’évader, une distraction qui leur fait oublier leurs soucis et leurs problèmes. C’est la preuve que les Indiens adorent le monde du cinéma.